Articles tagués entreprises

La veille stratégique est l’affaire de tous !

veilleQu’il s’agisse d’une TPE ou un grand groupe, la veille stratégique est un outil de développement et de protection indispensable à tout patron. L’information qui se trouve dans et en dehors de l’entreprise, est susceptible d’avoir un impact sur sa disparition, sa survie ou sa croissance. Elle doit  doit absolument être maîtrisée.

Quelque soit le budget, il est possible de mettre en place un dispositif de collecte d’informations. Il existe pour cela de nombreux outils gratuits sur le web. Nous comptons parmi nos clients aussi bien des groupes internationaux que de petites structures.

Notre objectif est de rendre l’entreprise autonome, nous l’accompagnons sur les techniques de recherche, sur la mise en place d’outils simples, opérationnels, gratuits.

En revanche, pour réussir un projet de veille en entreprise, voici deux conditions essentielles, que nous aimons rappeler :

  1. Impliquer la direction

La veille s’inscrit dans le cadre de la stratégie de l’entreprise. Les informations qu’elle rapporte doivent servir à orienter celle-ci.

Seule la direction a un regard suffisamment « élevé » pour comprendre l’intérêt avéré ou potentiel de tel signal faible ou de telle information

  1. Valoriser les contributeurs

Trop souvent nous voyons des contributeurs frustrés par le manque de reconnaissance de la direction. Celle-ci néglige le plus souvent d’informer ceux qui nourrissent le système de veille de ce qu’a permis (ou n’a pas permis) de réaliser une information recueillie.

C’est un point capital ! Ceux qui alimentent le système doivent savoir à quoi a servi leur information. Et si elle n’a pas servi, ils doivent savoir pourquoi afin de pouvoir mieux comprendre ce qui intéresse le dirigeant.

S’ils ne reçoivent pas de feed-back, ils perdront leur motivation. A l’autre bout de la chaîne le dirigeant recevra une information de moins en moins pertinente et doutera de l’intérêt de la veille ce qui démotivera encore un peu plus les contributeurs.

Il est donc nécessaire de considérer la veille stratégique comme un outil fédérateur au sein de son entreprise et de valorisation de son personnel. 

Publicités

, ,

1 commentaire

Intelligence économique ? Kézako ?

L’intelligence économique n’est pas une histoire de barbouzes. Je préfère citer Napoléon Bonaparte « Se faire battre est excusable, se faire surprendre est impardonnable » 

napoleonFace à un problème de sémantique qu’il n’est pas facile de trancher entre « espionnage industriel » « veille stratégique »,  « business intelligence », « competitive intelligence » et qui fait le jeu de certains consultants,  je dirais que l’intelligence économique est avant tout un état d’esprit et une réflexion sur son entreprise et son environnement

Un dirigeant d’entreprise, quelque soit sa taille ou son secteur d’activité,  doit maitriser l’information stratégique pour une meilleure prise de décision, sans oublier qu’entreprendre, c’est prendre des risques.

L’hyperconcurrence,  la complexification de l’environnement, l’avènement du web et l’infobesité (explosion de la quantité d’informations disponibles) obligent tout dirigeant d’entreprise ou leader à la mise en place d’un outil de veille, d’une stratégie de maîtrise de son image et la protection de son capital informationnel.

Dans ce contexte tous les coups sont permis !

Lever la tête et regarder ce qu’il se passe autour de soi, est une question de survie dans un contexte de guerre économique.

  • Mettre en place un dispositif de veille stratégique peut se résumer en trois points :

1. Obtenir de l’information pour être plus performant ou détecter des signaux faibles ou forts sur de nouveaux marchés ou de nouvelles opportunités

2. Influencer son environnement pour avoir un rôle stratégique dans son secteur d’activité
3. Se protéger pour éviter des intrusions et menaces de toutes sortes.

Pour assurer la pérennité de son entreprise, un dirigeant doit être capable de répondre à ces questions :

  • Que font mes concurrents ? comment agissent-ils ? quels sont leurs marchés, leurs actualités, leurs projets  ? (veille concurrentielle)
  • Où se trouvent mes clients et mes prospects ? Comment identifier des opportunités d’affaires sur le web ?  (veille commerciale)
  • Quels sont les mutations, les tendances de mon marché ? (veille sectorielle)
  • Que dit-on de mon entreprise, de mes produits sur le Web ?  Qui parle de moi ?  Comment influencer sur la toile ? Comment anticiper une situation de crise ? (veille d’image et réseaux sociaux)

Je conseille de commencer par faire sa propre revue de presse, à partir de sujets ciblés. Toutes les informations parues sur vous, sur vos concurrents, sur vos marchés ou sur n’importe quels sujets de votre choix y seraient disponibles en un clic, sur la même plateforme.

Au delà d’un gain de temps évident, un agrégateur de flux, vous permettra d’analyser en un coup d’œil, les sujets ciblés.  Je vous propose d’utiliser un outil simple et gratuit : Netvibes, un agrégateur simple pour une veille efficace.

Ce tutoriel vous permettra de découvrir et installer Netvibes (www.netvibes.com),  https://www.youtube.com/watch?v=bxr8yqSlcqc

C’est à vous de tester !

, , , , , , , ,

2 Commentaires